MinageTutoriels

Comment miner des cryptomonnaies avec à un Raspberry ?

Vous possédez un Raspberry ? Et vous vous demandez surement s’il est possible de miner avec ? Beaucoup de personnes se demandent cela ! Mais, est-ce que ça fonctionne vraiment ? Existe-t-il un moyen d’être rentable avec un Raspberry ? Nous vous disons tout dans cet article !

 

Raspberry Pi, Késako ?

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Raspberry Pi est un nano ordinateur coûtant une trentaine d’euros (et une cinquantaine d’euros en Pack)  et trouvable sur des sites de ventes en ligne très facilement !

Pour ce tutoriel, nous vous recommandons ce pack: https://amzn.to/2Nb4Msq

Ce pack que nous vous recommandons coûte surement cher, mais grâce à ce dernier, vous posséderez un dissipateur thermique ainsi qu’un bouton ON/OFF sur le cable (ainsi que, bien évidemment, une carte SD de 32Go pour installer l’OS Raspbian…)

Miner avec un RaspBerry pi ?

Avant toutes choses, sachez que votre Raspberry chauffera !  Nous vous conseillons donc de commander un boitier avec ventilateur intégré ainsi qu’un dissipateur thermique.

Un raspberry n’est pas équipé de cartes graphiques, vous pouvez donc oublier (pour l’instant) le minage basé sur des algorithmes utilisant le GPU comme :

  • Ethash
  • Equihash
  • Et bien d’autres…

Ne pouvant pas miner avec le GPU, il va falloir donc miner avec le CPU. Triste nouvelle si vous souhaitez utiliser votre Raspberry en même temps que vous minez !

Le Raspberry Pi 3 est équipé d’un processeur quadricœur à 1,2 GHz

Nous pouvons donc, avec le Raspberry Pi 3, miner différentes cryptomonnaies tel que le Monero (XMR) et bien d’autres

De plus, il vous faudra obligatoirement une clé USB ASICS dédier au minage de Cryptomonnaie, vous pouvez en obtenir pour une trentaine (voir cents euro pour de la qualité) d’euros

Voici quelques clés USB ASICS:

https://amzn.to/2MsMlyb

https://amzn.to/2lHzdK2

Vous en trouverez de toutes sortes ici.

Voici par exemple une image d’un hub USB contenant plein de clé USB ASICS

Comment bien choisir sa cryptomonnaies ?

Il faut savoir que le processeur n’est pas plus rapide qu’une carte graphique et surtout son architecture est très proche de ceux d’un téléphone portable.

Donc, on ne peut pas utiliser les programmes classiques ni les mêmes systèmes d’exploitation que des ordinateurs classiques.

Utiliser la clée USB ASICS

Vous venez donc de lire tous les “pré-requis”. Maintenant, passons à l’installation de notre clé USB ASICS

(Pour cette partie, un minimum de connaissance en Linux est demandée)

Installation des paquets

Avant de poursuivre, il va falloir installer un certain nombre de composant permettant la compilation du programme sur votre Raspberry. Tout s’installe avec la ligne de commande ci-dessous:

apt-get install libcurl4-openssl-dev pkg-config libtool libncurses5-dev libudev-dev libusb-1.0-0-dev build-essential autoconf automake git yasm curl

Détecter la clée de minage

Une fois l’installation finit, redémarrez le Raspberry PI puis essayez de brancher vos clés ASIC USB. Pour voir si elles sont disponibles, vous pouvez exécuter en tant que root la commande suivante:

ls /dev/*USB*

Si elle retourne des entrées comme ci-dessous c’est bon signe. (Certains textes tels que “bboUSB0” et “bboUSB1” peuvent varier en fonction de votre clé)

/dev/bboUSB0  /dev/bboUSB1

Il ne vous reste plus qu’à valider en utilisant la commande suivante:

lsusb

Elle devrait vous retourner plusieurs lignes avec notamment des lignes contenant ceci.

Cygnal Integrated Products, Inc. CP210x UART Bridge / myAVR mySmartUSB light

Création de l’utilisateur de minage

Comme d’habitude sur Linux, nous allons créer un utilisateur qui servira exclusivement au minage des cryptomonnaies en exécutant le programme cgminer. La commande ci-dessous va vous permettre de créer le dossier de l’utilisateur ainsi que l’utilisateur avec tous les paramètres qu’il faut.

mkdir /home/bitcoin && useradd bitcoin --home /home/bitcoin --groups plugdev && chown -R bitcoin: /home/bitcoin

Pour ajouter le groupe plugdev à un utilisateur déjà existant il suffit d’exécuter la commande suivante.

sudo usermod -a -G plugdev <nom de l'utilisateur>

 

Télécharger CGminer

Pour télécharger CGminer, nous vous conseillons de télécharger une version stable, tel que la version 3.11 (Utiliser dans ce tutoriel). Pour l’instant voici deux commandes:

wget http://files.hawkcreation.com/bitcoin/cgminer-3.1.1.tar.bz2
tar -jxvf cgminer-3.1.1.tar.bz2

La commande “wget” permet de récupérer le fichier au format .tar.bz2

La commande “tar -jxvf” permet de décompresser l’archive cgminer


Ensuite, nous allons simplement compiler notre programme. Pour cela il faut se rendre dans le dossier où se trouvent toutes les sources puis exécuter les scripts de compilation comme ci-dessous.

cd cgminer-3.1.1
sh autogen.sh
./configure --enable-icarus --enable-bflsc
make

 

Fichier de configuration

Nous allons maintenant créer un fichier de configuration pour ajouter l’adresse de notre pool de minage et l’utilisateur associé. Notre configuration sera basique mais vous pourrez chercher plus d’information en vous rendant sur le README  officiel de CGMiner disponible sur GitHub .

Ouvrons un nouveau fichier dans le dossier contenant l’exécutable compiler à l’instant.

nano /home/bitcoin/cgminer-3.1.1/cgminer.conf

Puis ajoutez le contenu ci-dessous en prenant bien garde à changer les valeurs soulignées.

{
"pools" : [
        {
                "url" : "VOTRE POOL",
                "user" : "VOTRE UTILISATEUR",
                "pass" : "MOT DE PASSE DE VOTRE UTILISATEUR"
        }
]
,
        "expiry" : "120",
        "failover-only" : true,
        "hotplug" : "5",
        "log" : "5",
        "no-pool-disable" : true,
        "queue" : "10",
        "scan-time" : "60",
        "temp-hysteresis" : "3",
        "worktime" : true,
        "shares" : "0",
        "kernel-path" : "/usr/local/bin",
        "icarus-options" : "115200:1:1",
        "icarus-timing" : "3.0=100"
}

Lancer CGMiner

Maintenant que la configuration est faite, nous allons créer un fichier shell qui va permettre de lancer notre programme sans avoir tous les paramètres à nous passer manuellement.

nano /home/bitcoin/cgminer-3.1.1/start.sh

Puis ajoutez les lignes suivante en adaptant suivant la situation.

cd /home/bitcoin/cgminer-3.1.1/
./cgminer  --icarus-options 115200:1:1 --icarus-timing 3.0=100 --config /home/bitcoin/cgminer-3.1.1/cgminer.conf

Pour résumer, ce script va lancer le minage sur toutes les clés disponibles en utilisant le fichier de configuration que nous avons créé précédemment.

Pour commencer le minage et vérifier que tout fonctionne, il ne reste plus qu’à faire cette commande qui va lancer le script.

sh /home/bitcoin/cgminer-3.1.1/start.sh

Si tout ce passe bien, vous aurez après quelques secondes des résultats (Accepted ……. Diff X/1 ICA 0 pool 1). De plus, vos clés ne seront plus allumées en vert de manière fixe, mais elles seront éteintes et clignoteront à chaque fois qu’elles trouveront un share valide.

Et voilà ! Vous pouvez désormais miner avec votre Raspberry !

Dans un prochain article, nous vous présenterons en vidéo le test complet.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux...

1 comment

  1. Bryan 16 décembre, 2018 at 19:39 Répondre

    Bonjour,
    Merci pour ce tuto. Je débute dans le minage, j’ai donc des question. pouvez vous m’aider?

    Lorsque je crée le fichier de configuration, quel nom d’utilisateur et quel mot de passe dois-je mettre? (Je peux mettre n’importe lesquels, c’est moi qui dois les créer?)
    ensuite, autre question.
    Ou dois-je aller pour trouver une adresse de “pool de minage”?
    et pour finir.
    Comment fait-on pour récupérer les crypto monnaie que l’on à gagner?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Cordialement.

Publier un commentaire

Les champs avec "*" sont obligatoires